Un garant en ligne permet d’effectuer toutes les démarches de demande de garantie locative sur une même plateforme en un temps record. Cette nouvelle solution sur le marché convient à la fois au locataire qui cherche à trouver un garant qu’au propriétaire qui cherche à garantir ses loyers. Tout le monde y trouve son compte.

A quoi sert un garant moral ?

Pourquoi choisir un garant en ligne ?

Un garant en ligne est un organisme de garant pour location entièrement digitalisé qui se porte caution pour un locataire. Le garant en ligne est une solution assez récente sur le marché (moins de 3 ans), il répond à la précarisation de l’emploi (CDD, Intérims) et à la difficulté de se loger pour les profils qui n’ont pas une situation stable ou un salaire assez élevé.


Ce « garant moral » propose de faire toutes les démarches de demande de garantie en ligne. Le candidat postule en ligne, envoie ses docs et s’il est éligible, il reçoit un certificat d’égibilité. 

Avantage pour le propriétaire :

L’avantage du garant en ligne est qu’il n’a pas de problèmes d’insolvabilité contrairement à un garant physique. Les conditions pour être garanti sont plus souple qu’avec une GLI. 

Aussi, la garantie est gratuite pour le propriétaire et s’active automatiquement dès le premier impayé. Cette solution est donc très avantageuse pour le propriétaire qui peut louer sans risque et sans démarches d’administrative de son côté.

En cas d’impayé, c’est le garant moral qui se charge de l’expulsion du locataire. 

Avantage pour le locataire :

Le locataire peut souscrire à la garantie en ligne en 5 minutes pour trouver un garant. Le service coûte 3,5 % du loyer charges incluses (soit 28€/mois pour un loyer de 800€).

 S’il n’a trouvé personne dans sa famille ou ses amis pour se porter garant pour lui cela représente une bonne alternative au garant physique.

Avoir un garant solide est un vrai plus pour convaincre le propriétaire de vous louer.

Qui peut bénéficier des services d’un garant en ligne ?

Cela s’adresse principalement à ceux qui ne remplissent pas l’une de ces conditions : 

  • Avoir un CDI 
  • Gagner 3 fois le montant du loyer 
  • Avoir un garant solide 
  • Avoir un historique en France. 

Cela représente 6 millions de personnes dans le pays.

Bien qu’ils soient solvables, ces profils n’arrivent pas à convaincre les propriétaires de leur louer. Les propriétaires ne prennent aucun risque pour éviter les impayés et demandent des garanties élevées. 

Ex : Pour louer un studio de 22 m2 à Paris d’une valeur d’environ 863€, il faut être en CDI hors période d’essai, gagner au moins 2 589 € par mois, avoir un garant qui gagne plus de 3 fois le loyer.  

Est-ce que les assurances sont les mêmes pour un garant en ligne et un garant physique ?

Pour comparer les assurances entre un garant physique et un garant moral, nous allons analyser les risques d’insolvabilité, de désengagement, et de non-paiement des loyers avec ces 2 assurances.

Le risque d’insolvabilité :

Garant physique : 

Supposons qu’un garant gagne 3 fois le montant du loyer. Rien ne garantit que sa situation ne se dégradera pas au cours du bail (chômage, divorce, dépense imprévue). Il peut arriver que le garant garantisse 4 autres locataires ou qu’il ait déjà un crédit en cours. 

Garant moral : 

Le niveau de sécurité est plus élevé avec un garant moral car il n’y a pas de risque d’insolvabilité. En effet, ces entreprises de garanties sont soutenues par des assureurs spécialisés dans les impayés de loyers, ils bénéficient de fonds propres de plusieurs milliards d’euros. Un locataire peut être couvert jusqu’à 96 000€ sur 24 mois.

Le risque de désengagement : 

Garant physique : 

L’acte de cautionnement oblige le garant physique à garantir le locataire pour l’ensemble de la durée du bail. Il ne peut pas se désengager. Malgré tout, la relation entre le garant et le locataire peut se dégrader et celui-ci peut refuser de payer, ce qui ralenti le processus de remboursement du propriétaire.

Garant moral : 

Le garant moral étant une entreprise, il n’y a pas de risque de désengagement. Le locataire est garanti pour l’ensemble de la durée du bail. Cela rallonge les procédures.

Comment se passe le remboursement en cas d’impayés ? 

Garant physique : 

S’il s’agit d’une caution simple : le propriétaire devra dans un premier temps se retourner contre le locataire (commandement de payer, huissier, relances). 

S’il s’agit d’une caution solidaire : le propriétaire peut directement se retourner contre le garant sans passer par le locataire. Le bailleur privilégie ce type de caution car elle est plus rapide et ne demande aucune relance du locataire de sa part.

Garant moral : 

Le remboursement se fait automatiquement dès le premier impayé. Le propriétaire n’a rien à prouver de son côté, il prévient juste l’entreprise de garantie par téléphone. 

Est-ce que les propriétaires ont les mêmes assurances pour les loyers impayés qu’ avec un garant en ligne ?

La garantie loyer impayé :

La garantie loyer impayé (GLI) est une assurance payante prise par le propriétaire, elle rembourse le propriétaire en cas d’impayé.

Pour en bénéficier le locataire doit être en situation stable (CDI) et gagner au moins 2,7 fois le loyer. La compagnie d’assurance ne prend pas de risque sur le choix des locataires qu’elle garantit.

En cas d’impayé, le remboursement n’est pas immédiat, le propriétaire doit effectuer plusieurs démarches pour être remboursé : 

  • Il doit envoyer un courrier de relance et un commandement de payer 
  • Le contrat de bail doit respecter la législation en vigueur et contenir une clause résolutoire pour défaut de paiement 
  • Le propriétaire doit rapidement prévenir son assureur et veiller scrupuleusement au bon règlement des loyers chaque mois
  • Il doit aussi prouver qu’il a effectué toutes les démarches pour s’assurer de la solvabilité du locataire
  • Attendre que la compagnie d’assurance donne son feu vert pour le remboursement

Aussi, si le propriétaire ne respecte pas toutes les conditions du contrat, la compagnie d’assurance peut refuser de le rembourser ! 

Le garant en ligne : 

Chez Unkle, nous proposons une « GLI inversée », payée par le locataire et totalement gratuite pour le propriétaire. Il n’y a pas de délai de carence ni de franchise. Le propriétaire prévient qu’il n’a pas été payé et un virement automatique est mis en place. 

Tous les dossiers sont vérifiés pour éviter tout risque d’insolvabilité ou de fraude. Cela vise à réduire au maximum les impayés de loyers chez les locataires garanti.

Comment remplir son dossier et être sûr qu’il soit accepté ?

Si vous êtes un locataire :

Il vous suffit de vous connecter sur Unkle.fr et de cliquer sur « je suis locataire »  et de remplir le questionnaire en ligne et déposer vos documents. Pour que votre dossier soit bouclé le plus rapidement possible, il faut que toutes les pièces soient rentrées sur la plateforme. Cela permet d’accélérer le processus et de délivrer rapidement un certificat de garanti.

Si vous êtes propriétaire : 

Vous n’avez qu’à vous connecter sur l’onglet « garant propriétaire » et renseignez vos coordonnées et celles du locataire ainsi que les pièces du dossier dont vous disposez déjà. 

Vous n’avez rien à payer, il suffit de signer un contrat avec nous pour être garanti.