Location : trouver un garant quand on est étudiant

Location : trouver un garant quand on est étudiant

Pour la constitution d’un dossier de location, avoir un garant (une caution solidaire) n’est pas juridiquement obligatoire, pourtant, dans la pratique il est courant que les bailleurs le réclament. En effet, une caution solidaire rassure les propriétaires et renforce le dossier de location d’un candidat locataire. Pour les étudiants en recherche de location, un garant solide est donc un atout important pour obtenir l’appartement de ses rêves. Mais alors comment faire pour obtenir un garant solide lorsqu’on est étudiant ?

1.   Demander à un proche de se porter garant

Le plus courant est de demander à l’un de ses proches de se porter garant pour soi. Attention toutefois se porter caution solidaire d’une personne n’est pas un acte anodin et implique une lourde responsabilité pour les cautions. Le garant devra mettre à disposition du candidat locataire des documents privés (trois dernières fiches de paie, copie du contrat de travail…) qu’il n’a pas forcément envie de partager, une démarche souvent inconfortable pour le candidat locataire et pour le garant.

2.     Demander à sa banque d’être son garant

Dans la pratique une démarche plus difficile pour un étudiant, puisque la caution bancaire nécessite de déposer une somme d’argent importante sur un compte bloqué. Cette somme déposée par le candidat locataire en amont sera bloquée pendant toute la durée du bail d’habitation. Cet argent sera utilisé par la banque en cas d’insolvabilité du candidat locataire.

3.   Le garant institutionnel !

Pour les étudiants qui ont soif d’indépendance et qui ne souhaitent pas peser sur leurs proches en leur demandant de se porter caution pour eux il existe : le garant institutionnel.

Cette forme de garantie locative en ligne permet au candidat locataire d’obtenir un garant en ligne en quelques heures.

C’est le cas de Unkle, filiale de SADA Assurances. Plus qu’un garant Unkle sécurise le versement des loyers aux propriétaires. Un service apprécié des propriétaires puisqu’il permet d’éviter les impayés et/ou les retards de paiement, principales inquiétudes des propriétaires.

Unkle sélectionne les candidats locataires sur la base de leurs relevés de comptes bancaires en analysant la rigueur de gestion de leurs comptes bancaires. Le locataire obtient une réponse en moins de 24H.

Quelle que soit la forme de garantie choisie par l’étudiant pour sa recherche de logement, le candidat locataire a intérêt à se doter d’un garant solide pour convaincre le bailleur/propriétaire de lui louer son bien et obtenir l’appartement de ses rêves.

Qu’est-ce qu’un organisme de caution ?

Qu’est-ce qu’un organisme de garant pour location, comment fonctionnent-ils, qui est éligible, combien cela coûte ? Ces entreprises sont des « garants moraux » qui se portent caution…
Lire l’article
Louer à un étudiant : quelle(s) garantie(s) réclamer ?

Louer à un étudiant : quelle(s) garantie(s) réclamer ?

En louant son bien à un étudiant contrairement aux idées reçues le propriétaire pourra comme avec tout autre locataire sécuriser son investissement locatif. Cependant afin de s’assurer du bon versement des loyers et pour louer en toute sérénité mieux vaut alors opter pour un candidat locataire étudiant avec de bonnes garanties. Alors quelles sont les garanties que le propriétaire pourra réclamer au locataire étudiant ?

  1. Le garant, pour éviter les risques d’impayés

On distingue deux types d’étudiants : ceux qui ont une activité intégrée ou parallèle à leurs études et les autres.

Quel que soit son statut, l’étudiant aura généralement des revenus limités voire inexistants, capables ou non de couvrir ses frais (loyer + reste à vivre) totalement ou partiellement. 

Comme il est rare qu’un étudiant gagne trois fois le montant du loyer, les propriétaires pour se prémunir contre les impayés réclament souvent un garant. Il s’agit d’une personne physique ou personne morale qui assure le remboursement des dettes locatives du locataire en cas d’insolvabilité de ce dernier. 

Quoi qu’il soit en soit il s’agira d’opter pour un locataire ayant un garant solvable. 

Pour un maximum de sécurité, le choix du garant institutionnel tel que Unkle qui mutualise les risques bénéficie d’une grande solidité. Unkle est associé aux principaux assureurs référents sur le marché des garanties de loyers impayés notamment Sada Assurances ou encore Allianz. 

Un organisme comme Unkle vous remboursera sous 15 jours de tous vos loyers impayés en arrangeant le problème avec votre locataire.

2. Le dépôt de garantie 

Le dépôt de garantie peut être réclamé au locataire.

Il s’agit généralement d’un montant équivalent à 1 ou 2 mois de loyers hors charges en fonction de la nature du bien, servant de couverture aux éventuels manquements locatifs du locataire. 

A noter, si le bailleur réclame au locataire un dépôt de garantie, le montant de ce dernier devra être obligatoirement mentionné dans le bail.

Vous l’aurez compris, opter pour le locataire avec de bonnes garanties vous permettra de louer en toute tranquillité. 

Veillez donc à faire le bon choix.