Délais de préavis, tout savoir sur ce que dit la loi du 6 juillet 1989

Quand dois-je donner congé ? Cette question est très demandée par les internautes. Cela est très simple.

Ce tableur prend les cas les plus courants et ne vise pas à rentrer dans les détails. Un autre article sera fait pour plus de précision.

LA RESILIATION DU BAIL
Comment donner congé auprès du bailleur ?Envoyer une lettre recommandée avec AR.Procéder par acte d’huissierRemettre la lettre en main propreIl est impossible de :Donner congé par : téléphone, SMS, email, lettre simple, ou oralementRevenir sur sa décision et choisir de rester (l’accord du bailleur est nécessaire pour rester)
Contenu de la lettre de congéA minima il faut préciser :La date de départLe motif de départ s’il y a un préavis d’un mois. Sans motif il y a un préavis de 3 mois.Remplissez en direct votre lettre de résiliation de bail sur legalplace.fr
Logement videLogement meublé
Cas général du délai de préavis3 mois de préavis (préavis réduit à 1 mois dans les zones tendues)Pas besoin de donner de motif de départ1 mois de préavisPas de justification à donner
En zone tendue1 mois de préavis1 mois de préavis
Point de départ du préavisLe délai de préavis débute à : la réception de la lettre recommandée / la remise en main propre / la signification de l’huissier.Le délai est d’un mois exactement : ex -> du 10 octobre au 10 novembreÀ défaut de chiffre identique, il s’agit du dernier jour de ce mois.
Conséquences sur le paiement du loyerLe locataire continue de payer jusqu’à la fin du préavis.Le dernier mois est calculé au prorata temporis. Exemple pour un départ le 5 septembre : 5/30j si le bail a commencé dès le 1er jour du mois

Source: Service Public

Découvrez d’autres articles de la même catégorie

Est il obligé d’avoir un garant ?

Un garant est-il obligatoire ? Ce n’est pas obligatoire mais fortement recommandé La majorité des propriétaires réclament systématiquement un garant pour se protéger des loyers…
Lire l’article