La caution pour appartement est essentielle pour pouvoir se loger en France. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, elle est systématiquement demandée par le propriétaire qui cherche à se protéger. Des solutions nouvelles comme le garant en ligne permettent de trouver un garant pour accéder à un logement.

Définition : caution

La caution (ou garant) est une personne physique ou morale qui s’engage à payer le loyer à la place du locataire en cas de défaillance de sa part. La caution peut être simple ou solidaire.

La caution est-elle obligatoire ?

Non, le fait d’avoir une caution n’est pas obligatoire pour louer un logement. Cependant, l’immense majorité des propriétaires exigent une caution afin de garantir leur loyer.

Il existe 2 types de cautions : la personne physique (généralement un parent ou un proche de la famille du locataire) et la personne morale (c’est une entreprise, une banque ou une assurance ou un organisme de garantie locative).

Pour se porter caution, il faut avoir plus de 18 ans, être en CDI hors période d’essai (ou une situation stable) et gagner plus de 3 fois le loyer. Une fois le garant accepté par le propriétaire, il devra signer l’acte de cautionnement.

Attention, un propriétaire ne peut pas à la fois exiger un garant et souscrire une assurance loyers impayés. Sauf si le locataire est un étudiant / en apprentissage et qu’il ne bénéficie d’aucune bourse.

Pourquoi faut-il une caution ? 

Une caution est nécessaire pour rassurer le bailleur.

Autrement dit : Le propriétaire veut pouvoir donner les clés de son logement à un locataire et recevoir son loyer chaque mois. Le garant intervient quand le locataire ne paye plus son loyer.

De son côté, le locataire a besoin d’avoir un garant solide afin de booster son dossier de location et faire que son dossier soit accepté par le propriétaire. C’est un facteur clé pour décrocher un logement quand il y a beaucoup de candidats et peu d’offres (surtout à Paris et dans les grandes villes).

Comment faire quand on n’a pas de caution ?

Quand on ne trouve pas de garant pour location il devient très difficile de louer en France. Cela est particulièrement vrai pour ceux qui n’ont pas un dossier solide : 

  • Les étrangers qui arrivent en France : le propriétaire n’est pas rassuré, car il ne sait pas comment se retourner contre le locataire s’il ne paye pas 
  • Les CDD : Rien n’assure que le locataire renouvellera son CDD et sera toujours en mesure de payer dans les mois à venir 
  • Ceux qui ne gagnent pas 3 fois le loyer : il est difficile de subvenir à ses besoins et de payer son loyer en gagnant seulement 2 fois le loyer. Au moindre coup dur ou Il dépense imprévue, cela devient difficile.

Il arrive aussi que le propriétaire réclame plusieurs garants pour une même location, ce qui complique grandement la tâche du locataire.

Heureusement, des solutions existent pour toutes ces personnes (6 millions en France) qui ne remplissent pas une ou plusieurs de ces conditions.

Le dispositif FASTT vient en aide aux intérimaires.

Le cautionnement bancaire permet de placer l’équivalent d’1 an de loyer sur un compte bloqué. En cas de défaut de paiement du locataire, l’argent bloqué sur ce compte servira à rembourser le propriétaire.

Le garant en ligne est une solution innovante qui permet de souscrire à un garant en ligne en échange d’une commission de 3,5% du loyer. Les conditions d’égibilité sont plus souples que pour les solutions classiques. Ce dispositif a l’avantage d’être gratuit pour le propriétaire.

Quel est le rôle du garant et quelle est l’étendue de son engagement ?

Se porter caution est un acte engageant à ne pas prendre à la légère. Si le locataire ne paye pas, le garant est contraint légalement de payer à sa place tous les mois à sa place. C’est pourquoi, il est conseillé de se porter garant pour des proches. 

La caution simple : la caution simple est moins risquée pour le garant. En effet, cette caution oblige le propriétaire à se retourner dans un premier temps vers le locataire pour réclamer ses dettes. Cela inclut des relances et des commandements de payer. Ce n’est qu’en cas d’échec de cette procédure que le propriétaire peut se retourner vers le garant.

La caution simple est peu utilisée en France. Le propriétaire préfère davantage la caution solidaire, car elle est plus rapide et requiert moins de démarches de sa part.

La caution solidaire est la plus utilisée par les propriétaires en France. Elle permet au bailleur de se retourner directement contre le locataire en cas d’impayés sans avoir à passer par le locataire.

La personne qui se porte garant s’engage sur ses biens, son salaire et ses gains (logement inclus). Le conjoint du garant n’est pas concerné par remboursement.

Afin de se porter garant d’un locataire, le garant doit fournir un ensemble de documents au propriétaire :

  • 1 justificatif d’identité
  • 1 justificatif de domicile
  • 1 ou plusieurs justificatifs d’activité professionnelle
  • 1 ou plusieurs justificatifs de revenus

Enfin, il devra signer l’acte de cautionnement.

L’acte de cautionnement 

L’acte de cautionnement est un écrit qui concerne le garant, le bailleur et le locataire. En signant l’acte de cautionnement, le garant s’engage à remplir ses obligations et à rembourser le propriétaire si le locataire n’est plus en mesure de payer. La lettre de garant précise la nature et la durée (déterminée ou indéterminée) de l’engagement du garant ainsi que le montant du loyer écrit en toutes lettres.

Unkle se porte caution pour vous 

Rien de tel qu’un garant en ligne pour décrocher un logement. Le certificat d’égibilité Unkle vous permettra de convaincre le propriétaire lors de vos visites d’appartement. Faites votre demande de garant en min de 3 minutes sur notre site, nos experts vous répondrons sous quelques heures.